Actualités

  • 24/12/2013

    La trêve sans entrave

    Avant les marrons qui seront peut-être distribués lors du prochain derby contre Bourg en Bresse le 11 janvier prochain, c’est la dinde de Noël qui va être savourée par les joueurs lors de cette trêve.

    La trêve sans entrave

    15 jours pour digérer la défaite sur les terres de Narbonne mais aussi les bons repas de ces fêtes de fin d’année. « Les joueurs vont profiter des bons moments à table mais ils savent aussi que les excès ne sont pas recommandés… Ils vont se gérer ! », note Camille Levast le capitaine. La trêve hivernale est toujours une période particulière. Entre décompression en famille et récupération physique, on se ressource mais sans relâchement total… ce ne sont pas non plus les grandes vacances !

    Que vont faire nos joueurs pendant ces 15 jours ? A Noël, ils se retrouvent en famille, déballent leurs cadeaux et font de bonnes siestes ! Pour le réveillon, le programme dépend des âges et des envies. Quelques joueurs s’échappent très loin, à New York entre potes ou en Thaïlande en famille. D’autres montent vers les sommets et passent le 31 en station. La solidarité joue, ceux qui ne peuvent rentrer chez eux aux antipodes sont invités par les « locaux ». Ce sont les préparateurs physiques qui se font un peu plus de mouron. Dans quel état on va retrouver nos joueurs, se demandent-ils. Ils ont concocté une feuille de route avec un programme, quelques footings, quelques exercices d’entretien. Pour une trêve sans (em)bûche ! Lundi 6, à l’heure de la reprise, la balance livrera son verdict mais en attendant, nos ciel et grenat ont bien mérité ces 15 jours de répit.  

    Joyeux Noël et bonne année à tous !

Au fil des actualités du club...

Pro D2
Votre publicité ici
Proxadis, création de sites internet
Sita Mos

Partenaires Officiels