Actualités

  • 25/06/2020

    Leo Monin rejoint le centre de formation du Stade Français !

    Formé au RCVT, Leo Monin marquera les esprits lors de son passage au CSBJ Rugby. Après 3 saisons sous les couleurs ciel et grenat, 2 selections aux interpoules M18, Leo rejoindra dès la saison prochaine le centre de formation du Stade Français. Entretien avec le jeune 15 prometteur.

    Leo Monin rejoint le centre de formation du Stade Français !

    Le stade Français t’as récemment contacté afin que tu intègres son centre de formation. Quelle a été ta réaction à la suite de cette annonce ?

    J’étais très content sur le coup et je le suis encore maintenant. Le stade français est un club mythique et je pense que n’importe quel jeune rêverais d’intégrer son centre de formation. Je me suis donc rapidement mis à la recherche d’une école sur Paris afin de poursuivre mes études dans le bâtiment et sécuriser ma scolarité.

    Qu’est-ce que cela représente pour toi d’intégrer le centre de formation du SF ?
    Cela valorise tout le travail effectué durant mes 13 années de rugby. J’ai commencé à l’âge de 5 ans et me voilà récompensé par mes efforts donc ce n’est que du bonheur.

    Comment est-ce que tu décrirais ton style de jeu en tant que 15 ?

    J’essaye d’avoir un style de jeu propre à moi-même afin de me sentir bien sur le terrain. Mon entourage décrit mon style de jeu « comme à l’ancienne » car j’utilise beaucoup le jeu au pieds, qu’on voit un peu moins de nos jours. Je dirais que j’essaye de m’adapter le plus possible aux situations de jeu que je rencontre.

    Tu as été formé au RCVT avant de rejoindre Bourgoin, que retiendras-tu du CSBJ durant tes 3 saisons passées au club ? Quels sont tes meilleurs souvenir ? 

    Je retiendrais tout ce qu’on m’a appris depuis le début. Que ce soit sur le terrain ou au niveau des valeurs humaines, le rugby c’est « l’école de la vie ». Le CSBJ Rugby m’aura beaucoup apporté durant ces 3 saisons notamment l’esprit d’équipe. Nos poules étaient relevées chaque saison en Crabos, c’était donc important de rester soudé malgré les nombreuses défaites.
      
    J’ai 3 souvenirs qui me resteront gravés avec le CSBJ Rugby :
    -Notre première victoire face à Dijon cette saison (en crabos) 
    -Notre match contre les Crabos du Stade Français que nous avons joué en lever de rideau de l’équipe première au stade Jean Bouin
    -Notre stage de cohésion de début de saison 19-20 effectué avec la gendarmerie. 

    Tu as aussi marqué les esprits en étant sélectionné deux années de suite aux interpoules. Que retiendras-tu de cette expérience ?

    C’est une très belle aventure et une expérience riche sportivement et humainement parlant. Il faut vivre ces moments au jour le jour et profiter de l’instant même s’il s’agit de sélection dans un premier temps.

    Quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux jeunes joueurs de ton âge pour qu’ils continuent à se faire plaisir au rugby ?    

    L’important est de retourner aux entrainements avec le sourire. Il ne faut surtout pas rester bloqué sur les défaites.  La bonne humeur, ça se transmet et c’est très contagieux. Je pense que c’est important de rester positif pour ne pas perturber l’intégralité de l’équipe. Il faut profiter et être content de venir s’entrainer car la volonté de chacun se ressent sur le terrain.

    Un message à faire passer à ton équipe ?

    Je souhaitais remercier les coaches et les joueurs que j’ai croisé durant mes 3 saisons au CSBJ Rugby. Continuez à rester soudé et à prendre du plaisir, surtout. Ça me tiens à cœur de les remercier et de leur dire que c’est grâce à eux, grâce à toute l’équipe, que j’en suis là aujourd’hui.

    Qu’est ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ?

    Beaucoup de bonnes choses et d’aller le plus loin possible dans le rugby.

    •  

    Nous souhaitons beaucoup de réussite à Leo pour la suite ! À Bientôt ! #CielEtGrenat 

Au fil des actualités du club...

Partenaires majeurs