Matchs

  • 06/05/2012

    CSBJ 20 / Mont-de-Marsan 13 : résumé et feuille de match

    Un CSBJ solide et efficace

    Solide en défense, efficace en attaque, le CSBJ fait plier des Montois qui étaient venus chercher la qualification. Une seconde période sérieuse et appliquée permet aux hommes de Laurent Mignot, Stéphane Orjollet et Jean-Michel Thévenon d’engranger leur deuxième succès d’affilé. De bon augure dans la perspective de la réception de Dax pour la dernière journée et en vue de la saison prochaine avec une nouvelle génération de jeunes joueurs qui est en train de monter en puissance. Rendez-vous est donné aux supporters ciel et grenat pour la levée de cette saison 2011-2012, samedi 12 mai à 19h00 à Rajon.

    CSBJ 20 / Mont-de-Marsan 13 : résumé et feuille de match

    Résumé du match :
    Une semaine après la superbe copie rendue face à Albi (6 essais et le bonus offensif), le CSBJ affronte le Stade Montois dans un tout autre contexte. Mont de Marsan vient à Pierre-Rajon pour valider son accès aux demi-finales.
    Depuis le début du match, c’est le Stade Montois qui impose sa loi. Suite à une touche trouvée Sola, les Montois jouent rapidement et Mazzonetto traverse tout le terrain pour aller à dame. Duvallet transforme (CSBJ 0-7 Mont-de-Marsan, 5ème). Les stadistes ont le monopole du ballon en ce début de rencontre. Depuis l’ouverture du score, le CSBJ semble avoir mis la marche avant. Sur une bonne poussée en mêlée dans les 22m montois, le pack berjallien obtient une pénalité. En coin, Péclier ne parvient pas à ramener ses partenaires au score. Bourgoin obtient une seconde opportunité avec une mêlée à 5m suite à une erreur de Matenga qui aplatit dans son en-but alors qu’il est dans l’aire de jeu. Les Montois parviennent à se dégager (18ème). Bourgoin va mieux mais ne concrétise pas. Consécutivement à une mêlée mal négociée par le pack montois, Péclier tente et réussit sa première pénalité du match de plus de 40m (CSBJ 3-7 Mont-de-Marsan, 26ème). Dans la foulée, le pack berjallien est mis à mal et Duvallet passe une pénalité de 50m (CSBJ 3-10 Mont-de-Marsan, 28ème). Suite à un coup de pied trop long, le CSBJ relance à la main. Sur le regroupement, Correia tape volontairement sur le ballon. Cette faute d’anti-jeu lui vaut un carton jaune. Bourgoin va évoluer en supériorité numérique jusqu’à la pause. Péclier joue la pénal-touche mais les Montois défendent bien et se donnent de l’air. Pas pour longtemps car Péclier récupère le dégagement et renverse le jeu de l’autre côté. Bourgoin gagne le lancer adverse et Briggs part en terre promise. Péclier transforme (CSBJ 10-10 Mont-de-Marsan, 34ème). Les Montois paient cache ce carton jaune. Pourtant, sur le coup de pied de renvoi, ils ont la possibilité de reprendre le score mais Duvallet échoue (37ème). Consécutivement à une faute montoise en mêlée, Péclier trouve une touche de 60m.. Le pack berjallien pilonne la ligne. Les Montois sont mis à la faute mais Péclier ne parvient pas à ajuster la mire. La pause est donc siffler sur ce score de parité, somme toute assez logique. Chacun ayant eu sa période. Le second acte promet d’être intéressant à suivre. Le début de cette seconde période est assez équilibré. La première banderille est donnée par Baleinadogo qui part le long de l’aile gauche avant d’être repris à 10m de la ligne par Péclier (46ème). Sur la mêlée, le pack berjallien souffre. Briggs écope d’un carton jaune. Duvallet connaît son deuxième échec (48ème). Le CSBJ évolue à son tour en infériorité numérique. Comme en début de match, Mont-de-Marsan semble être mieux que Bourgoin. Le CSBJ a pourtant l’occasion de passer devant au tableau d’affichage suite à une faute montoise à 32m des perches, dans l’axe. Péclier trouve le poteau (52ème). Bourgoin a laissé filer neuf points depuis le début du match. Le CSBJ sort de sa torpeur. Péclier trouve une touche à 5m de la ligne (54ème). Le pack ciel et grenat pilonne la ligne et obtient une nouvelle touche à 5m. Les Montois parviennent à se donner de l’air (58ème). Les ciels et grenat ont désormais le monopole du ballon. Da Silva est plaqué dangereusement haut. Péclier, des 35m légèrement décalé sur la gauche, donne l’avantage aux Berjalliens (CSBJ 13-10 Mont-de-Marsan, 64ème). Sueur froide dans les travées de Rajon, lorsque Moinot ne parvient pas à maîtriser le ballon. On croit à l’essai montois. L’arbitre le refuse pour un plaquage sans ballon sur Moinot (68ème). Sur une erreur des trois-quarts montois, Pelo relance avec le soutien de Khribache puis Perrin. Le trois-quart droit berjallien met les cannes et s’en va en terre promise pour le deuxième essai. Péclier transforme (CSBJ 20-10 Mont-de-Marsan, 71ème). Da Silva est contré sur son dégagement. Le pack berjallien est à la faute et Duvallet passe sa deuxième pénalité (CSBJ 20-13 Mont-de-Marsan, 73ème). Les Montois jouent leur va-tout et obtiennent une nouvelle pénalité. Duvallet trouve la touche à 5m de l’en-but berjallien (76ème). La défense berjallienne est intraitable. Ça ne passe pas. Les barbelés sont de sortis. Sola dégage son camp. Mais ça revient avec une nouvelle touche à 5m pour les Montois. Nouvelle munition gâchée par les Montois qui tombent le ballon (79ème). Mêlée berjallienne à 5m de la ligne. Le pack berjallien ne tremble pas. Bourgoin garde son avantage. Mont-de-Marsan devra patienter pour accéder aux demi-finales.

     

    La feuille de match :
    A Bourgoin-Jallieu – Stade Pierre Rajon – Arbitre : M. Stéphane Boyer (Comité Midi-Pyrénées)
    CS Bourgoin-Jallieu bat Stade Montois 20-13 (mi-temps 10-10)


    Les points :
    CSBJ : Essais : Briggs (34ème), Perrin (71ème) ; Pénalités : Péclier (26ème, 54ème) ; Transformations : Péclier (34ème, 71ème).


    STADE MONTOIS : Essai : Mazzonetto (5ème) ; Pénalités : Duvallet (28ème, 73ème) ; Transformation : Duvallet (5ème)


    Les équipes :
    CSBJ : 15.PECLIER - 14.PERRIN, 13.PUYO (cap), 12.ARGOUD, 11.MOINOT - 10.(o) SOLA, 9.(m) DA SILVA - 8.JOOSTE, 7.LEONTE, 6.GUILLOT - 5. KEMP, 4.COTTE - 3.JOLY, 2.BRIGGS, 1.SPACHUK.
    Remplaçants : 16.KRIBACHE, 17.IAPTEFF, 18.VERVOORT, 19.MANU, 20.OAKLEY, 21.GONDRAND, 22.INSARDI, 23.PELO.


    STADE MONTOIS : 15.MAZZONETTO - 14.LUCU, 13.CABANNES, 12.BALEINADOGO, 11.RYDER - 10.(o) DUVALLET, 9.(m) URRUTY - 8.MATENGA, 7.BRITZ, 6.BRETHOUS - 5.BOTHA, 4.DHIEN (cap) - 3.ACOSTA, 2.TAUKAFA, 1.CORREIA.
    Remplaçants : 16.GUIDONE, 17.MENINI, 18.JACKSON, 19.TASTET, 20.DURQUET, 21.CHEDAL, 22.SENIO, 23.ORMAECHEA

Au fil des matchs...

Pro D2
Votre publicité ici
Proxadis, création de sites internet
Sita Mos

Partenaires Officiels