Vie des partenaires

  • 01/06/2008

    Les Ciel et Grenat, as du volant et de la sécurité !

    Les Ciel et Grenat, as du volant et de la sécurité !
    Les Ciel et Grenat, as du volant et de la sécurité !

    Le Centre Centaure de l'Isle d'Abeau a accueilli l'équipe au grand complet en ce mardi 20 mai, pour une découverte en toute sécurité des dangers de la route. Les joueurs ont ainsi pu tester leur capacité à conserver la maîtrise de leur véhicule en situation de risque. Rappelons l'idée originale de Patrice Ficheux, inventeur du concept : faire découvrir aux conducteurs comment ils réagiraient, si à un moment donné leur voiture leur échappait. Pour cela, il leur fait vivre le risque routier sur des pistes entièrement sécurisées. Nous avons tenté l'expérience, et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est très pédagogique !

    Glissades et têtes à queue en série…
    Après avoir été accueillis par Patrice Ficheux et son épouse, les joueurs, ravis comme des gamins de tenter cette expérience, ont été invités à un tour de découverte des plateaux d'exercices. Ils sont montés en voiture, par groupes de deux. Les voitures ont été réparties sur trois pistes, en ligne droite, en pente et en virage. Le sol était mouillé sur chacune d'elles. Le but : réaliser une manœuvre de dépassement sans faire de tête à queue… Sur la piste en ligne droite, une plaque tournante permettait de simuler l'éclatement d'un pneu et créer un choc supplémentaire, augmentant encore le risque de perte de contrôle. Et précision importante : les voiture mises à disposition par le Centre avaient toutes les pneus lisses à l'arrière, ce qui limitait encore l'adhérence… Chaque voiture était en liaison radio avec l'un des trois animateurs présents pour guider et donner des explications. Et ce qui devait arriver arriva : aucun des conducteurs n'a réussi à garder le contrôle de son véhicule lors du premier passage… et même des suivants !
    Des conseils pour maîtriser son véhicule

    Après quelques tentatives, Patrice Ficheux a de nouveau réuni tout le monde en salle de formation pour expliquer les erreurs et aider à analyser la situation : penser à modérer sa vitesse, savoir quand freiner ou débrayer, ne jamais oublier de regarder l'endroit où l'on veut aller pendant la perte d'adhérence du véhicule… Forts de tous ces conseils, les Ciel et Grenat sont retournés au volant pour essayer de mettre tout ceci en application, sur chacun des trois plateaux… et avec davantage de succès pour beaucoup d'entre eux ! Même s'il y avait encore beaucoup de glissades et de têtes à queue !
    Une après-midi très instructive et sympathique

    Chacun a ainsi pu apprendre à essayer de conserver le contrôle de la voiture, mais aussi se rendre compte qu'en fonction de la vitesse, de l'espace disponible, de l'adhérence au sol, il y a des moments où cela ne sera jamais possible de ne pas avoir d'accident, alors mieux vaut tout simplement éviter de se mettre en situation de risque…Cette fin d'après-midi s'est terminée par un cocktail offert par le Centre Centaure, où tous les joueurs ont pu partager leurs impressions et faire part de leur enthousiasme. Beaucoup ont même demandé s'ils pouvaient y emmener leur femme !
    Les impressions des joueurs
    Julien Frier :
    « On se rend compte que ce n'est pas évident de garder le contrôle dans de telles situations. On a souvent l'impression qu'on maîtrise à fond son véhicule et en fait on voit que, même à 15 ou 20 km/h, on a des réflexes qui ne sont pas appropriés. C'est une expérience très sympa, même si ça devient vite agaçant, car 9 fois sur 10 on est en travers ! Et avec ma patience légendaire, ça m'a vite énervé ! Mais sinon c'est très bien. »
    David Janin et Florian Denos :
    « Nous étions ensemble en voiture, nous sommes les rois de la glisse ! Sérieusement, on voit que c'est important de respecter les limitations de vitesse, à quelques km/h près, la donne change complètement. Les animateurs étaient très sympas, ils expliquaient vite et bien. Ce sont des situations que l'on vit rarement, donc c'est toujours intéressant de les avoir connues au moins une fois, dans des conditions de sécurité optimales, en espérant ne jamais avoir à les vivre en vrai. Nous reviendrons avec nos femmes, mieux vaut prévenir que guérir ! »
    Benjamin Boyet :
    « C'était une bonne après-midi, avec de bonnes sensations. Comme je fais pas mal de route, ça m'a permis de me sensibiliser à certains dangers, c'était tout bénef pour moi. »
    Benoît Cabello :
    « C'est bien, ça nous apprend à savoir quoi faire et à contrôler un peu mieux si jamais on a un petit souci sur la route. Cela m'a permis de me mettre dans des situations que je n'avais encore jamais vécues sur la route, c'est une très bonne expérience. »
    Et l'avis du professionnel …

    Patrice Ficheux :
    « Aujourd'hui, j'ai accueilli avec le plus grand plaisir un groupe de sportifs, qui sont de grands enfants merveilleux, qui aiment faire l'inverse de ce qu'on leur dit, mais qui sont tout de même doués d'un grand sens de l'observation et de l'objectif. J'ai constaté qu'ils avaient fait d'énormes progrès en seulement quelques minutes, quand on leur a donné le simple conseil de regarder loin devant eux. Il y a des similitudes entre les sportifs et les automobilistes, notamment dans la volonté : les sportifs qui, ensemble, en équipe, ne pensent qu'à gagner, ils ont une chance de gagner. Tout comme les automobilistes qui ont la volonté d'éviter les accidents réussiront certainement à les éviter. »

Au fil de la vie des partenaires...

Pro D2
Proxadis, création de sites internet
Sita Mos

Partenaires Officiels