Vie des partenaires

  • 13/04/2009

    KRYS et HOYA, deux entreprises qui ont une santé d’enfer !

    KRYS et HOYA, deux entreprises qui ont une santé d’enfer !
    KRYS et HOYA, deux entreprises qui ont une santé d’enfer !KRYS, l’opticien lunetier, était le parrain du match, ô combien fondamental, contre Dax qui s’est tenu à Rajon le 3 avril.
    HOYA, fabricant de verres ophtalmiques, n°2 mondial, partageait cet événement. HOYA est détenteur du verre incassable le plus dur du marché : le Trivex. Il est également leader en matière de progressif nouvelle génération : le Free-Form. Charles MARIN, à la tête d’une entreprise en pleine forme d’une soixantaine de personnes, nous a rappelé son engagement auprès du CSBJ et le parallèle qu’il aime faire entre son équipe et celle du club.
    Alors heureux ?
    Avant le match, j’étais fier de parrainer une soirée avec un tel enjeu. Nous, comme le public venu nombreux, mesurions bien l’importance du score final. Alors, voir une partie jouée à nos couleurs avec autant de brio et d’envie fut un régal et redonne moral et confiance : « Que du bonheur… partagé. »
    Une équipe de rugby, c’est différent d’une entreprise tout de même ?
    Pas trop, une entreprise qui ne marche pas peut disparaître et une équipe passer dans la catégorie inférieure. Nous, nous cherchons à fidéliser nos collaborateurs et au rugby les désirs de conserver joueurs et entraîneurs sont les mêmes. Une équipe doit travailler sa défense, ses mêlées, ses prises de ballon en touche, ses passes… Une entreprise doit travailler des tarifs les plus performants, une technicité de pointe, un service irréprochable, un accueil, un respect et un sourire engageants. Dans les deux cas, l’état d’esprit, la motivation, le plaisir trouvé dans la belle action sont comparables. Dans les deux cas, les dirigeants, les cadres, les effectifs apportent leurs valeurs ajoutées et chez nous, nous sommes très riches des « plus » apportés par chacun.
    Que faut-il vous souhaiter à KRYS et au CSBJ ?
    Krys est actuellement dans une spirale dynamique et recrute 3 à 4 jeunes par an. Nous avons une belle entreprise, qui a la chance d’être dans la performance et qui augmente tous les ans son nombre de clients. Souhaitons-nous de continuer et d’être toujours apprécié. Les deux derniers matchs doivent rassurer le CSBJ et redonner l’envie et un positionnement dans le Top 14. Souhaitons-lui de nouveaux sponsors, une augmentation de son budget et les meilleurs recrutements possibles pour la saison 2009-2010.
    Vive le CSBJ et Bourgoin-Jallieu.

Au fil de la vie des partenaires...

Pro D2
Proxadis, création de sites internet
Sita Mos

Partenaires Officiels